Effet du compostage sur la destruction des graines d'adventices présentes dans un fumier.
npugeaux (Hors ligne)
Statut : Visiteur identifié
Lieu : Prahecq (79)
Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 27/08/2018
Écrit le : 31/08/2018 - 11:26
Il est régulièrement cité dans la littérature que le compostage des fumiers permet de détruire des graines d'adventices par la montée en température. Est-ce que des travaux ont permis de quantifier cette destruction ? Une réduction d'IFT herbicide est-elle possible en utilisant ce levier en comparaison à un système n'utilisant que du fumier ?
Admin (Hors ligne)
Statut : Contributeur, Modérateur
Lieu :
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 03/01/2018
n°1 - Écrit le : 18/10/2018 - 14:22

Bonjour npugeaux,

une source québécoise (voir doc, en page 6), précise que "Le compostage réduit considérablement le nombre de graines de mauvaises herbes viables dans le fumier. La clé du succès est d'atteindre une température assez élevée pendant quelques jours. Une température d'environ 50 °C pendant 3 jours détruira complètement les graines d'espèces comme l'amarante et le pied-de-coq. Comme l'extérieur des andains est souvent plus froid que l'intérieur, il est avantageux de les retourner."

D'après une source suisse, il est nécessaire pour détruire les graines de rumex d'atteindre "au moins 65 ° C pendant au moins une semaine ou au moins 55 °C pendant au moins 3 semaines."

Je n'ai pas connaissance d'autres sources chiffrées qu'en à leur destruction 72.gif.

Le compostage des fumiers permet avant tout de ne pas enrichir et diversifier le stock semencier des parcelles. Je n'ai pas d'illustration d'une diminution de l'IFT herbicide par rapport à un système n'utilisant que du fumier. Certainement que les cas diffèrent selon la situation d'enherbement initiale!