EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Limiter sa dépendance aux herbicides en maïs-blé avec une interculture longue


En cours de rédaction
Dernière modification : 28/01/2019
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Crédit photo : David Bouillé

 

Producteur de lait dans le bassin Rennais, Pascal Lefeuvre possède un assolement caractéristique des exploitations locales avec des prairies autour de la stabulation et des rotations maïs-blé, plus fragiles, dans les parcelles les plus éloignées. Malgré cela, il a su réduire son IFT sans réduire ses rendements.
 

En 2000, il a décidé de supprimer le glyphosate. Pascal n’a pas fait évoluer sa rotation maïs-blé. Toutefois, l’interculture longue (moutarde, sarrasin, radis fourrage et phacélie) constitue un élément à part entière. Sa destruction est facilitée par le choix d'espèces gélives. L’arrêt du labour sur maïs, l’introduction de faux-semis et le développement de binage sur maïs constitue le socle de la gestion des adventices.

 

==> Plus d'information dans la fiche Trajectoire DEPHY FERME

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

28/01/2019