EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Augmenter la résilience du vignoble de Cognac grâce au mode de conduite Scott Henry


En cours de rédaction
Dernière modification : 01/03/2019
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Photo : Mode de conduite en Scott Henry

Le système étudié a été conduit de façon conventionnelle entre 2013 et 2018 au Lycée agricole de Saintes, en Charente-Maritime, dans le cadre du projet Ecoviti Charentes Cognac
Le but de cette expérimentation est de définir les conditions d’une «résilience agronomique» du vignoble vis-à-vis des bioagresseurs potentiels dès sa plantation. La stratégie mise en place repose sur la combinaison de paramètres (densité de plantation, porte-greffes, mode de conduite) visant à renforcer la robustesse naturelle du vignoble vis-à-vis des bioagresseurs et de variables opérationnelles (observations, OAD, confinement…) constituant les règles de décision d’entretien et de protection du vignoble.

Dans le dispositif, 3 systèmes de culture sont mis en œuvre, celui qui est étudié dans cette fiche est le système CR2 M3, qui combine densité moyenne, porte-greffe de vigueur forte et taille en Scott-Henry.
Par ailleurs, l’entretien du sol et la pulvérisation confinée sont communs aux trois systèmes. Ils s’appuient sur une analyse globale des interactions «sol/plante/climat/bioagresseurs/pratiques viticoles ».

En jouant sur des combinaisons de pratiques, les objectifs à atteindre sont :

1) Abaisser la sensibilité naturelle de la vigne aux agressions bioclimatiques
2) Améliorer son fonctionnement écophysiologique
3) Optimiser l'efficience de la protection sanitaire. 

-> PLUS D'INFOS DANS LA FICHE SYSTÈME DE CULTURE EXPE

Crédit photo : Lionel DUMAS-LATTAQUE Chambre d'agriculture Charente-Maritime

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

01/03/2019
Le Bars Jordan - ACTA
charge-mission - jordan.le-bars@acta.asso.fr