EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Gestion des bioagresseurs telluriques dans un système légumier très diversifié


En cours de rédaction
Dernière modification : 22/01/2020
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Crédit photo : L.Parès INRA

 

Cet essai a été conduit sur la station expérimentale INRA Alénya de 2012 à 2017 dans le cadre du projet GEDUBAT, axé sur la gestion des bioagresseurs telluriques dans les systèmes maraîchers sous abris .

Historiquement, les exploitations maraîchères du Roussillon sont fortement spécialisées dans la production sous abris plastiques de laitue en hiver et de tomate ou concombre en printemps-été à destination des circuits longs. Cette spécialisation des parcelles a abouti au fil des années à une dégradation des états sanitaires des sols conduisant au recours aux techniques de désinfection (solarisation).

 

Leviers mobilisés

La stratégie alternative retenue pour réduire les IFT et le recours aux désinfections est de

 

Principaux résultats et enseignements

Le système remplit ses objectifs de compromis entre objectifs agronomiques et attendus commerciaux.

Les processus à l’œuvre pour stimuler la vie du sol sont longs à se mettre en place mais les résultats sont encourageants. La maitrise des bioagresseurs telluriques est satisfaisante et seul la laitue a nécessité une protection, dont 55% composé de produits de biocontrole.

Le système ne semble pas contrôler à long terme le stock semencier d’adventices et présente des faiblesses vis-à-vis d’une forte pression mollusque.

 

-> PLUS D'INFOS DANS LA FICHE SYSTÈME DE CULTURE EXPE

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

22/01/2020
Le Bars Jordan - ACTA
charge-mission - jordan.le-bars@acta.asso.fr