TECHNIQUE

Réaliser des micro-barrages entre les buttes de pommes de terre

Cette fiche est reliée à d'autres thématiques de la manière suivante :

est appliqué à
Culture
Voir tous les liens

1. Présentation


Caractérisation de la technique

Description de la technique :

Crédits photo : CC0 1.0

 

Rémy Ballot INRA remy.ballot(at)grignon.inra.fr Grignon (78)

 

Réaliser des micro-barrages entre les buttes de pommes de terre à l'aide de bêches hydrauliques fixées à l'arrière de la planteuse ou de la butteuse.


Exemple de mise en oeuvre :

A la plantation, réaliser des micro-barrages d'une hauteur de 13 cm tous les 1,5 m. Ils seront détruits avant la récolte à l'aide de pioches fixées à l'avant du tracteur, pour éviter les désagréments lors du passage de l'arracheuse.



Période de mise en œuvre
Sur culture implantée


Echelle spatiale de mise en œuvre
Parcelle


Application de la technique à...

Toutes les cultures : Pas généralisable

Cette technique ne peut s'appliquer qu'aux cultures buttées.  Elle est particulièrement justifiée dans le cas de la pomme de terre, qui nécessite une préparation fine et profonde du sol favorable à l'érosion.



Tous les types de sols : Facilement généralisable
Tous les contextes climatiques : Facilement généralisable


Réglementation



2. Services rendus par la technique



3. Effets sur la durabilité du système de culture


Critères "environnementaux"

Effet sur la qualité de l'eau : En augmentation
pesticides : DIMINUTION

Autre : Pas d'effet (neutre)

Transfert polluant vers eaux (N, P, phyto ...) : Diminution

En limitant le ruissellement, les micro-barrages limitent également le transfert hors de la parcelle de molécules phytosanitaires.

Transfert polluant vers air (N, P, phyto ...) : pas d'effet (neutre)

Consommation d'énergie fossile : pas d'effet (neutre)

Dégagement de GES : pas d'effet (neutre)




Critères "agronomiques"

Productivité : Pas d'effet (neutre)


Fertilité du sol : Pas d'effet (neutre)


Stress hydrique : Pas d'effet (neutre)


Biodiversité fonctionnelle : Pas d'effet (neutre)



Critères "économiques"


Charges opérationnelles : Pas d'effet (neutre)


Charges de mécanisation : En augmentation

La réalisation de micro-barrages nécessite l'acquisition d'un équipement spécifique adaptable sur la butteuse ou la planteuse.



Marge : En diminution

La mise en œuvre de cette technique peut entrainer une diminution de la marge nette liée à l'amortissement d'un équipement spécifique.




Critères "sociaux"


Temps de travail : Variable

La réalisation de micro-barrages lors du buttage n'implique pas de passages supplémentaire. Combiné à une planteuse ou une butteuse fraise à avancement lent, elle n'entraine pas de diminution du débit de chantier, mais adaptée sur une butteuse à dent, elle peut entrainer une diminution de la vitesse d'avancement.



Temps d'observation : Pas d'effet (neutre)




4. Organismes favorisés ou défavorisés


Bioagresseurs favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions

Bioagresseurs défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions

Auxiliaires favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions

Auxiliaires défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions

Accidents climatiques et physiologiques favorisés

Organisme Impact de la technique Précisions

Accidents climatiques et physiologiques défavorisés

Organisme Impact de la technique Précisions


5. Pour en savoir plus

Fiche n°7 : Pomme de terre
Coufourier N., Lecomte V., Le Goff A. (CA76), Pivain Y. (CA27), Lheriteau M., Ouvry J.F. (AREAS)
AREAS, Brochure technique
Pour limiter l'érosion, soigner l'entre-buttes en pomme de terre
Gloria C.
Réussir grandes cultures, Article de presse, 2005

6. Mots clés


Méthode de contrôle des bioagresseurs :
Mode d'action :
Type de stratégie vis-à-vis de l'utilisation de pesticides :
Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

16/10/2017
Matthieu HIRSCHY - INRA - Thiverval Grignon (78850)
ingenieur - matthieu.hirschy@inra.fr

24/08/2017
Lola Leveau - Irstea - Clermont-Ferrand (63000)
ingenieur - lola.leveau@irstea.fr