EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Apport massif de matière organique sous forme de fumier pour la gestion alternative des bioagresseurs telluriques en cultures légumières


En cours de rédaction
Dernière modification : 23/05/2018
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Ce système de culture correspond à un essai mené sur le site de la station expérimentale du CTIFL de Balandran, de 2012 à 2017, dans le cadre du projet GEDUBAT, projet portant sur les innovations techniques et variétales pour une gestion durable des bioagresseurs telluriques dans les systèmes maraîchers sous abris.

Le système testé s’inscrit dans la continuité d’un précédent projet intitulé « PraBioTel », qui visait à proposer des pratiques améliorantes pour la gestion des bioagresseurs telluriques en cultures légumières. A cela, s’ajoute aujourd’hui un objectif de réduction des produits phytosanitaires.

La rotation testée est basée sur une alternance de cucurbitacées en printemps-été (principalement du melon greffé) et de deux cultures de salades en automne-hiver. Ce système reste intensif et correspond à ce que l’on peut rencontrer chez des maraîchers de la région, avec la succession de deux salades par an.

L’apport annuel de matière organique, sous forme de fumier, est étudié dans ce système avec un objectif d’amélioration de l’activité biologique du sol comme levier de gestion alternatif des nématodes. Cette technique bénéficie de quelques années de recul, puisqu’elle avait déjà été utilisée pendant deux années lors du précédent projet.

-> Plus d'infos dans la fiche Système de culture EXPE

 

Crédit photo : CTIFL

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

23/05/2018
22/03/2018
Hélène Merianne - ACTA - Baziège (31450)
charge-mission - helene.merianne@acta.asso.fr