EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Lutte collective anti-campagnols au sein de la Société Civile Laitière du Plateau de Combes (Doubs)


En cours de rédaction
Dernière modification : 09/10/2018
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Témoignage de Fabrice CUENOT et Pascal FAIVRE, agriculteurs de la Société Civile Laitière du Plateau des Combes (25)

LIEN VERS LA FICHE TEMOIGNAGE

Présentation de la SCL du Plateau des Combes :

2 exploitations, situées à 2 km l'une de l'autre avec des parcellaires bien regroupés

SAU : 165 ha, UTH : 2

Sols limono argileux (50% plutôt froids au printemps)

  • Atelier lait : 70 Montbéliardes (8133 L /an sur campagne 2015/2016), 62 génisses/an avec vêlage à 2 ans ; 553 000 L de lait AOP (Comté, Morbier, Mont d’Or) livrés aux 2 coopératives d’origine de chaque ferme (Gilley & Monts de Joux) ; vente d’une quarantaine de jeunes vaches fraichement vêlées, vente de 6 génisses à l’export
  • Atelier viande : 18 Aubrac (vaches, génisses et bœuf), 4 à 5 animaux vendus par an, 5 à 6 génisses élevées par an
  • Travail collectif : travaux de lutte contre les campagnols, matériel de la CUMA (entretien des prairies, semoir à sursemis de prairies, décompacteur)

 

Contexte :

  • forte pullulation de campagnol en 2005-2006 (fortes conséquences économiques car très faible récolte de fourrage, ce qui a obligé d'acheter du fourrage et des concentrés) et pullulations régulières.
  • Conscience que la lutte chimique n'est pas la seule solution --> volonté d'une lutte collective en utilisant la boîte à outils "lutte anti-campagnols" promue par la FREDON.

 

Méthodes utilisées dans le cadre de la lutte contre le campagnol :

  • Lutte chimique : utilisation de gaz PH3 pour lutter contre la prolifération des taupes (dont les galeries sont réutilisées par les campagnols), appâts de blé enrobés de bromadiolone (contrats de lutte basse densité signés avec la FREDON)
  • Boite à outils : pour lutter contre le campagnol et assurer l’autonomie alimentaire du troupeau
  1. Alternance fauche / pâture : bonne gestion de l’herbe, ce qui permet de bons rendements et une perturbation du système de galeries par les déplacements du bétail
  2. Amélioration des prairies : par décompactage (Actisol), par rénovation (labour pour casser une partie des galeries puis semis d’un mélange riche en légumineuses pour améliorer le taux de protéines dans la ration : 30% luzerne, 20% trèfle violet diploïde, 25% fétuque des prés, 20% pâturin, 10% RGA diploïde) et par inclusion dans une rotation (rotation prairie – céréale – céréale – prairie longue durée ; permet de détruire les galeries et réserves des campagnols à casse la dynamique de pullulation sur ces parcelles + création de mosaïques de paysages défavorables aux campagnols mais favorables à leurs prédateurs)
  3. Maintien de murs et murgers : favorise faune non cible, voire les prédateurs des campagnols (hermines notamment)

 

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

09/10/2018
Léa NISOLLE - Chambre Régionale d'Agriculture de BFC - Ecole Valentin (25480)
charge-mission - lea.nisolle@bfc.chambagri.fr