TECHNIQUE

Décaler la période de taille

Aboutie
Dernière modification : 31/01/2024
Voir les contributeurs

Productions concernés

  • Cultures pérennes
  • Arboriculture et petits fruits
  • Vigne

Levier correspondant

Optimiser la conduite des cultures pérennes

Crédit : INRAE

Description de la technique

En viticulture, il est possible de réaliser une taille au printemps ou en été.

En arboriculture, la période de taille et la formation des arbres peut être différée pour limiter l'exposition des charpentières au fort ensoleillement des mois d'été.

Ressources disponibles

Fiches et guides techniques
Taille tardive de la vigne
2022, Vignes Vergers n°12

Mécanisme(s) d'action

  • Réaliser une taille tardive de la vigne permet de décaler la maturation : c'est une stratégie d'esquive (Naulleau et al., 2021). Les résultats observés en France et en Espagne indiquent un effet de la date de taille qui décale les dates de floraison et véraison d’autant plus qu’elle est effectuée tardivement. La surface foliaire est diminuée en saison ce qui pourrait limiter la transpiration de la vigne. En début de maturation, des différences sur les teneurs en sucres et sur l’acidité sont observées mais sont finalement compensées à la récolte.
  • Pour les arbres fruitiers, la période de taille et la formation des arbres peut être différée pour limiter l'exposition des charpentières au fort ensoleillement des mois d'été.

Limites(s)

La généralisation de cette technique pour l’ensemble de l’exploitation dépendra des parcelles : celles étant gélives et devant être taillées en priorité ne pouvant être pas concernées par un décalage de la période de taille.

Evaluation de la technique

Délai de mise en place Ce critère évalue le pas de temps nécessaire à l’agriculteur/agricultrice pour mettre en place cette technique. ​Ce délai comprend à la fois le temps de réflexion nécessaire en amont de sa mise en place, et le temps de travail technique. . . . . . . . . . . . . . . . 1 : Moins de 1 an . . . . . . . . . 2 : Entre 1 et 3 ans . . . . . . . . 3 : Plus de 3 ans . . . . . . . . .
Coût Ce critère évalue le coût à la charge de l’agriculteur/agricultrice (éventuelles subventions déduites) pour la mise en œuvre et l’entretien de cette technique. Il comprend le temps de travail et l’investissement (intrants, matériels, etc.). . . . . . . . . . . . 1 : Faible . . . . . . . . . . . . . . . 2 : Modéré . . . . . . . . . . . . . . 3 : Elevé . . . . . . . . . . . .
Délai d'effet Ce critère évalue le pas de temps nécessaire pour que la technique améliore la résilience de l’exploitation (économique, agronomique, sociale, etc.). . . . . . . . . . . . . 1 : Moins de 1 an . . . . . . . . . 2 : Entre 1 et 3 ans . . . . . . . . 3 : Plus de 3 ans . . . . . . . . .
Effet sur l'atténuation Ce critère évalue la capacité de la technique à contribuer à l’atténuation du changement climatique à l’échelle de l’exploitation.​ Cet effet peut être neutre ou positif. L’atténuation s’entend par une réduction significative des émissions de GES (en priorité protoxyde d’azote, méthane et dioxyde de carbone) et/ou une augmentation du stockage de carbone.

Neutre

Le décalage de la période de taille modifie l’organisation des travaux à l’échelle de l’exploitation, pouvant nécessiter un besoin de main d’œuvre plus important si l’ensemble des parcelles devaient être taillées au même moment.


Cette fiche est reliée à d'autres thématiques de la manière suivante :

contribue à
Fonction Service Stratégie
Voir tous les liens
Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

31/01/2024
Elsa Galiano - ACTA - Pantin (93500)
charge-mission - elsa.galiano@acta.asso.fr