Gestion des adventices en pois - Fiche 2

Domaine d'utilisation

  • Plein champ
  • Compatible en agriculture biologique
  • Créneau de production : S. : Mars à mi-mai / R. : juin à mi-aout

Attentes

- Aucune morelle, ravenelle (Bretagne).

- Pour les autres espèces : 5 dicotylédones/m² maximum ou 2 graminées/m² maximum.

- Pas d’inflorescences de folle avoine, de chardons et autres astéracées avant récolte.

Levier(s) mobilisé(s)

  • Rotation
  • Manuel
  • Mécanique
  • Limitation de l'inoculum
  • Atténuation de la pression bioagresseur

:

En cours de rédaction
Dernière modification : 22/06/2022
Voir les contributeurs

Discussion liée

ÉNONCÉ

- Avant culture -

  • Action systématique : Eviter les précédents et ante-précédents (minimum 2 ans) de pomme de terre (à cause des repousses).
  • Action systématique : Eviter les parcelles avec chardons, folle avoine.
  • Action systématique : Eviter les parcelles avec du devers, des cailloux.
  • Action systématique : Labourer le sol si possible pour limiter la pression adventices.
  • Action systématique : Pour les semis à partir de début avril : si sol ressuyé un mois avant semis, réaliser un faux-semis. Une fois les adventices levées, favoriser une destruction mécanique lors de conditions climatiques séchantes de plusieurs jours. A renouveler pour les semis les plus tardifs si les conditions le permettent.
  • Action systématique : Si la stratégie de désherbage inclut du binage, alors réaliser un écartement de semis approprié.
  • Action systématique : Semer à 3-4 cm de profondeur et de manière plus dense (20% de plus par rapport à la dose classique).

- Entre le semis et la levée -

  • Action systématique : Réaliser un désherbage mécanique « à l’aveugle » soit 2 à 4 jours après semis avec une herse étrille, soit 3 à 10 jours après semis avec une houe rotative (selon équipement disponible), sur sol ressuyé.
  • Action systématique : Pose d’une plaque de plexiglass au sol facilement observable dans la parcelle.

- Dès le stade 2 feuilles -

  • Observation : Si levée d’adventices sous la plaque de plexiglass, alors réaliser soit un passage de houe rotative soit de herse étrille (selon équipement disponible).
  • Observation : S’il reste des adventices et des graminées au-delà du stade cotylédon alors réaliser un binage. A renouveler une ou deux fois et à arrêter avant que les vrilles ne se rejoignent sur l’inter-rang.

- A la fermeture de l'inter-rang -

  • Observation : Si présence de morelle ou de ravenelle au-delà de 3-4 feuilles, alors réaliser un désherbage manuel.
  • Observation : Si présence d’autres dicotylédones, alors pas d’intervention.

- Avant récolte -

  • Observation : Si présence d’adventices astéracées (chardon/laiteron) ou de folle avoine avec inflorescence, alors réaliser un désherbage manuel.

SOURCE(S) ET/OU MISE EN ŒUVRE

  • Expertise conseiller collectée lors d’un atelier d’écriture collective avec : Samuel Graillat (Chambre Agriculture Loiret) ; Floriane Bouard (CRAB)
    [collectée le 22/03/2022 dans le cadre du projet DECIlég]

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

22/06/2022
Camille Gautier - DECIlég - Le Rheu (35650)
charge-mission - camille.gautier.1@inrae.fr