EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Système concombre hors sol substituant la lutte chimique par du biocontrôle


En cours de rédaction
Dernière modification : 29/01/2020
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Culture de concombre en production (Crédit photo : CDDM)

 

Cet essai a été conduit sur une exploitation par l'ARELPAL de 2013 à 2018 dans le cadre du projet DEPHY SERRE. Ce dernier est axé sur production de tomates et concombres sous serre avec l'objectif de tendre vers le zéro intrant phytosanitaire.

 

Le système est constitué de deux cultures de concombre, suivies d’une culture de tomate, schéma de production retrouvé par ailleurs en région nantaise. La réduction d’IFT est travaillée uniquement sur la culture de concombre.

La Protection Biologique Intégrée (PBI) est classiquement utilisée sur cette exploitation. Les maladies, notamment Pythium et Oïdium, peuvent être problématiques selon la pression sanitaire. 

 

Leviers testés

 

Principaux résultats et enseignements

De manière générale, les résultats à l’échelle du système sont moyennement satisfaisants.

Le Pythium et l’Oïdium restent difficiles à maîtriser les années de forte pression. La gestion climatique évite les attaques de botrytis et didymella, au détriment de l'oïdium pour lequel les produits de biocontrôle permettent de retarder le déclenchement de la lutte chimique. Aucune solution n’est satisfaisante à ce jour pour maîtriser le pythium.

Les ravageurs parviennent à être maîtrisés grâce à la combinaison de la lutte biologique et chimique. Il paraît difficile de s’affranchir de la lutte chimique pour atteindre une maîtrise suffisante avec les moyens actuels. En effet, les produits de biocontrôle proposés ne sont pas sélectifs des auxiliaires ; ils ne peuvent donc pas être employés en généralisé en cours de culture. La pression croissante de punaise Nezara est préoccupante.

Les performances agronomiques sont moyennement satisfaisantes par rapport aux objectifs définis.

L’IFT total varie beaucoup d’une campagne à l’autre selon la pression sanitaire. Le biocontrôle a pris une part croissante dans l’IFT total.

 

-> PLUS D'INFOS DANS LA FICHE SYSTÈME DE CULTURE EXPE

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

29/01/2020
Le Bars Jordan - ACTA
charge-mission - jordan.le-bars@acta.asso.fr