Gestion des acariens (Tetranychus sp.) sur fraise - Fiche 1

Domaine d'utilisation

  • Hors sol sous abris froids
  • Créneau de production : Remontantes et non remontantes - Plantation : décembre à mai - Récolte : mars à mi-octobre.

Attentes

- pas de foyers présents en période de récolte, pour limiter les risques de dispersion par le personnel de récolte

Levier(s) mobilisé(s)

  • Produits phytopharmaceutiques hors biocontrôle

:

En cours de rédaction
Dernière modification : 23/07/2021
Voir les contributeurs

Discussion liée

ÉNONCÉ

- Pendant toute la culture -

  • Action systématique : Réaliser une surveillance hebdomadaire de la culture.

- Fin décembre – à début mars / A la réception des plants ou avant remise en culture de plants de seconde année -

  • Action systématique : Surveillance des plants. Si présence d’acariens (couleur orange bien visible à la sortie des frigo), se préparer à une intervention avec un produit de synthèse dès qu’ils deviennent mobiles (voir ci-dessous).

- Jusqu’à la première vague de récolte -

  • Observation : Si présence d’acariens (petits foyers plus ou moins dispersés), ET en absence de traitement anti-pucerons à base de spirotetramat OU de lâcher d’acariens prédateurs de Thrips qui consomment les acariens à titre secondaire, alors réaliser une application généralisée d'un produit de synthèse à base de bifénazate.
    Si absence d’acariens, pas d’intervention.

- Pendant la récolte -

  • Action systématique : Organiser quotidiennement les récoltes pour terminer par les chapelles contaminées

- En fin de récolte -

  • Observation : Si des acariens vivants sont observés :
    • Non-remontantes : se débarrasser rapidement des plantes
    • Remontantes : Bien nettoyer les plants : vieilles feuilles, vieilles hampes voire fauche intégrale du feuillage.
  • Observation : Dès la sortie de nouvelles feuilles : si présence d’acariens et en absence de traitement anti-pucerons à base de spirotetramat OU de lâcher d’acariens prédateurs de Thrips qui consomment les acariens à titre secondaire, alors réaliser une application généralisée d'un produit de synthèse à base de bifénazate.

RÈGLES DE DÉCISION LIÉES


SOURCE(S) ET/OU MISE EN ŒUVRE

  • Expertise conseiller : Jean-Philippe CALMET – Chambre Agriculture Régionale de Bretagne
    [collectée le 06/01/21 dans le cadre du projet DECIlég]

Cette fiche est reliée à d'autres thématiques de la manière suivante :

est liée à
défavorise
Bioagresseur
concerne
Culture
Voir tous les liens
Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

23/07/2021
Agathe Mansion-Vaquié - DECIlég - Rennes (35700)
charge-mission - agathe.mansion-vaquie@inrae.fr