Gestion des thrips sur fraise - Fiche 1

Domaine d'utilisation

  • Hors sol sous abris froids
  • Compatible en agriculture biologique
  • Créneau de production : Remontantes - Plantation : début mars à mai - Récolte : mai à mi-octobre.

Attentes

- pas de dégâts sur fruits

Levier(s) mobilisé(s)

  • Piégage de masse
  • Auxiliaires de cultures

:

En cours de rédaction
Dernière modification : 14/09/2021
Voir les contributeurs

Discussion liée

ÉNONCÉ

- Avant plantation et dès Février -

  • Observation : Si forte présence dans les serres l’année précédente, alors mise en place d’un piégeage de masse par des panneaux englués (jaunes ou bleus) sous les cultures. Compter 1 panneau pour 4-5m².
    Renouvellement sur la durée de la culture en fonction de la vitesse de salissement des panneaux.

- Pendant toute la culture -

  • Action systématique : Réaliser une surveillance hebdomadaire de la culture.

- A la plantation -

  • Action systématique : mise en place de panneaux englués (jaunes ou bleus) au-dessus de la végétation. 2 à 5 panneaux pour une chapelle. Continuer la surveillance.

- Au début floraison et jusqu’à fin juillet (voire mois d’août) -

  • Action systématique : Conditions météorologiques fraîches (température < 25°C) :
    • Oui (avant mai) : réaliser un lâcher d’acariens prédateurs Amblyseius cucumeris en sachet 1 ou 2/m linéaires.
    • Non (à partir de mai) : réaliser un lâcher d’acariens prédateurs Amblyseius swirskii en sachet 1 ou 2/m linéaires. Renouvellements des apports toutes les 6 semaines max.
  • Observation : Dès 1 thrips/fleur ET/OU période caniculaire annoncée (> 28° sur plus 3 jours dans l’abri) particulièrement favorable au ravageur, alors rapprocher les renouvellements des apports d’ A. swirskii toutes les 2 ou 3 semaines et réaliser les lâchers en vrac (50 individus/m linéaire).
    (Explication : Si la pression augmente, il vaut mieux resserrer les apports plutôt qu’augmenter le nombre d’individus). Arrêt des apports si le coût de la PBI globale à l’échelle culture dépasse le 1euro/m², quel que soit le niveau de pression.
  • Observation : A partir de fin mai, s’il y a une tendance à la chaleur et une météo à court terme annoncée ensoleillée et chaude, alors envisager le blanchiment des abris plastiques.

- Septembre et Octobre -
Pas d’intervention

------------------
Explications :
- La période de sensibilité aux thrips dure 4 mois à partir de mai. La stratégie proposée donne des résultats plus satisfaisants en terme de ratio efficacité/contraintes qu’une stratégie chimique qui a un impact négatif sur la PBI.
- A. cucumeris est rarement renouvelé, car au moment du renouvellement on est dans la période où il vaut mieux basculer sur A. swirskii.
- D'après l'auteur, cette stratégique est plus satisfaisante dans le contexte énoncé que le recours à des produits phytopharmaceutiques de synthèse.


RÈGLES DE DÉCISION LIÉES


SOURCE(S) ET/OU MISE EN ŒUVRE

  • Expertise conseiller : Jean-Philippe CALMET – Chambre Agriculture Régionale de Bretagne
    [collectée le 06/01/21 dans le cadre du projet DECIlég]

Cette fiche est reliée à d'autres thématiques de la manière suivante :

est mobilisé dans
Auxiliaire
concerne
Culture
défavorise
Bioagresseur
Voir tous les liens
Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges