Gestion des adventices en laitue - Fiche 1

Domaine d'utilisation

  • Plein champ
  • Compatible en agriculture biologique
  • Créneau de production : Été / Plantation : fin mai à mi-août / Récolte : mi-juillet à mi-septembre

Attentes

- Pas de compétition avec la salade
- Pas de gêne à la récolte
- Pas plus de 2 binages (voire 1 en plein été)
- Pas d’adventices à risque (datura, morelle, …)
- Empêcher la grenaison des adventices (parcelle + abords)
- Limiter le passage en manuel (tolérable pour de la vente directe)

Levier(s) mobilisé(s)

  • Désherbage mécanique
  • Rotation
  • Plantes de services

:

En cours de rédaction
Dernière modification : 14/10/2021
Voir les contributeurs

Discussion liée

ÉNONCÉ

- Avant la plantation -

  • Action systématique : Travail du sol superficiel (éviter le salissement) et abords broyés (éviter stock grainiers + limaces).
    OU Considérer un couvert d’interculture (à base de sorgho pour les parcelles anticipées en février - détruit par gel et plusieurs broyages à partir d’1,20 m de hauteur - ou seigle/vesce avec semis en début automne pour les parcelles de mai).

- Au moins 15 jours avant la plantation -

  • Action systématique : Anticiper les préparations de sol : préparation des buttes.

- 48h à 24h avant plantation -

  • Action systématique : Anticiper les préparations de sol : réalisation d'un faux semis.

 - Au stade 10 feuilles -

  • Action systématique : Premier binage classique inter-rang ou sur le rang (idéalement utiliser une bineuse Kress ou vidéo-guidée)

- Jusqu’au stade 14 feuilles -

  • Observation : Si malgré le premier binage, présence d’adventices ET que la parcelle a un historique de pression rhizoctone, alors réaliser un 2e binage.
    Sinon, ne pas intervenir.

- Après le stade 14 feuilles -

  • Observation : Si malgré les désherbages précédents ou impossibilité de réaliser un désherbage mécanique, et qu’il y a toujours une pression adventices toxiques nuisible au rendement, alors réaliser un passage manuel.

-----------------
Explications :
- La préparation des parcelles est essentielle, notamment en terme de  travail du sol et du nettoyage post-recolte. Selon les espèces présentes, explorer l’intérêt du labour.
- La diversification de la rotation est également un levier prometteur.


SOURCE(S) ET/OU MISE EN ŒUVRE

  • Expertise conseiller collectée lors d’un atelier d’écriture collective avec : Thierry Dansette (Chambre Agriculture 69) ; Océane Baude (Pole Légume Région Nord) ; Nathalie Deschamp (Chambre Agriculture 24) ; Valérie Ginoux (Chambre Agriculture 31) ; Blandine Darzac (Chambre Agriculture 54) ; Caroline Hulmel (Chambre Agriculture 45).
    [collectée le 25/01/21 dans le cadre du projet DECIlég]

Cette fiche est reliée à d'autres thématiques de la manière suivante :

défavorise
Bioagresseur
concerne
Culture
Voir tous les liens
Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges