Gestion des pucerons sur fraise - Fiche 2

Domaine d'utilisation

  • Pleine terre sous abris froids
  • Créneau de production : Précoce et tray plant - Plantation : décembre à janvier (voire fin novembre début décembre) - Récolte : mars à juin

Attentes

- Pas de pucerons ni de miellat, ni d’auxiliaires sur les fruits à récolte.

- Tolérance de pucerons sur les plants lors du 2e jet.

- Respect d’un cahier des charges 0 résidus

Levier(s) mobilisé(s)

  • Auxiliaires de cultures
  • Produits phytopharmaceutiques hors biocontrôle
  • Produits biocontrôle

:

En cours de rédaction
Dernière modification : 27/07/2021
Voir les contributeurs

Discussion liée

ÉNONCÉ

- 4 à 6 semaines après la plantation / A l’ouverture des cœurs -

  • Action systématique : Surveillance des plants.
  • Observation : Nettoyage des plants si besoin (vieilles feuilles, …)

-  Avant élongation des inflorescences (BBCH 56) -

  • Action systématique : Appliquer un insecticide de synthèse à base de spirotétramat.

- Après l’élongation des inflorescences (BBCH 56) -

  • Observation : Si présence de foyers (= 1 puceron aptère ou ailé avec descendance) dispersés, alors faire des lâchers de larves de chrysopes. Considérer une double quantité de larves par rapport à la population initiale de pucerons. Lâchers en plusieurs dates toutes les semaines sur 2 à 3 semaines.
  • Observation : En parallèle, continuer la surveillance des populations de pucerons. Si les populations se maintiennent ou augmentent (mais idéalement avant apparition de miellat), alors intervenir avec un produit de biocontrôle à base d’acides gras ou un produit à action physique.

- 2e jet -

  • Action systématique : Maintenir la surveillance hebdomadaire (pucerons et auxiliaires).
  • Observation : Si l’évolution des populations de pucerons :
    • se maintiennent, alors continuer les lâchers de chrysopes.
    • augmentent et/ou sont présentes sur les hampes et/ou apparition de miellat, alors application d'un produit de biocontrôle en plein 1 à 2 applications.
    • Observation : Si après 1 à 2 semaines après l’application, les pucerons sont toujours présents, alors renouveler les lâchers de larves de chrysope.
      Sinon, pas d’intervention et maintenir la surveillance.

------------------
Explications : Attention aux applications des produits de biocontrôle : risque phytotoxicité.


SOURCE(S) ET/OU MISE EN ŒUVRE

  • Expertise conseiller collectée lors d’un atelier d’écriture collective avec : Sara Ferrera (Chambre Agriculture 84) ; Laurent Camoin (Chambre Agriculture 13) ; Lucile Bertillot (Chambre Agriculture 41) ; Annie Geny (Chambre Agriculture 41) ; Philippe Caillol (Chambre Agriculture 30) ; Nathalie Deschamp (Chambre Agriculture 24) ; Lilian Boullard (Planète Légumes) ; Fanny Thiery (Invenio) et Justine Garnodier (CTIFL)
    [collectée le 29/01/21 dans le cadre du projet DECIlég]

Cette fiche est reliée à d'autres thématiques de la manière suivante :

concerne
Culture
défavorise
Bioagresseur
Voir tous les liens
Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges