Gestion des thrips sur poireau - Fiche 1

  • Plein champ
  • Créneau de production :
  • AUTOMNE = Pl. : mi mai à fin juin / R. : sept. à nov. ; HIVER = Pl. : juill. / R. : déc. à début avr.

Attentes

  • Cas circuits longs : max 5% de surface foliaire présentant des dégâts sur la récolte
  • Cas vente directe : max 10% de surface foliaire présentant des dégâts sur la récolte

Levier(s) mobilisé(s)

  • Rotation
  • Génétique
  • Usage optimisé de PPP hors biocontrôle
  • Eléments de pilotage

:

Aboutie
Dernière modification : 16/11/2023
Voir les contributeurs

Discussion liée

ÉNONCÉ

- Rotation -

  • Action systématique : Pas de retour d’alliacées avant 5 ans et choix d’une parcelle non-adjacente de parcelles avec un précédent poireau (voire alliacées).

- Avant plantation -

  • Action systématique : Choix d’une variété peu sensible aux marques sur le feuillage.
  • Action systématique : S’assurer de la qualité sanitaire des plants auprès du fournisseur.

- Avant le stade de sensibilité -

Pas d’intervention nécessaire, car les dégâts ne concernent que les feuilles qui ne seront pas présentes à la récolte sur le poireau vendu.

Dates de récolte

 Début de la période de sensibilité

Septembre à mi-Septembre 

 Juillet

mi-Septembre à mi-Octobre

Fin Juillet

mi-Octobre à Novembre

10 Août

Novembre à mi-Décembre

15-20 Août

mi-décembre à Mars

1er Septembre

A partir de Mars

1er Octobre

 

- à partir du stade de sensibilité et jusqu’à 15 jours avant la récolte -

  • Action systématique : Réaliser une surveillance hebdomadaire (5x5 plants répartis dans la parcelle aléatoirement).
  • Observation Si la température est > 30°C sur 4-5 jours OU le temps est pluvieux sur plusieurs jours consécutifs OU fréquence d’aspersion régulière (à définir), alors ne pas intervenir.
    OU si
    • présence thrips < 30% des poireaux, alors pas d’intervention
    • présence de thrips sur ≥ 30% des poireaux ET
      • présence d’auxiliaires aeolothrips sur plusieurs semaines consécutives, alors pas d’intervention
      • Sinon, alors réaliser une application d'un insecticide à base de spinosad ou d’abamectine. A renouveler dans les conditions règlementaires.

Règle à renouveler au bout de 2 semaines. Arrêt des traitements 15 jours avant récolte et au plus tard au 15/10.

 


Explications :

  • Le projet Pic Poireau thrips a montré qu’il existait un levier variétal avec des variétés moins sensibles aux marques sur le feuillage, malgré la présence de thrips.
  • La période de sensibilité ne concerne que le feuillage définitif qui sera présent à la récolte.
  • Ne pas utiliser de pyréthrinoïdes (qui augmentent les dégâts, à priori via un impact sur les auxiliaires), ni d’huile essentielle d'orange (jugée pas suffisamment efficace).

 


En cas de retrait d'une ou plusieurs substances actives mentionnées dans l'énoncé, empêchant ou limitant la mise en oeuvre correcte de la règle de décision, consultez d'autres règles pour le couple culture/bioagresseur concerné ou recourir à des substances actives équivalentes.
Merci de faire remonter les cas de retrait de substances actives à l'équipe GECO (geco@acta.asso.fr).

 


SOURCE(S) ET/OU MISE EN ŒUVRE


POUR EN SAVOIR PLUS

Roy G., Picault S., Villeneuve F., Davy M., Burlet A.
Infos Ctifl n° 318, pp 60-67, 2016

Cette fiche est reliée à d'autres thématiques de la manière suivante :

contribue à
Fonction Service Stratégie
concerne
Production
défavorise
Voir tous les liens
Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

16/11/2023
22/06/2022
Camille Gautier - DECIlég - Le Rheu (35650)
charge-mission - camille.gautier.1@inrae.fr

27/10/2021
Agathe Mansion-Vaquié - DECIlég - Rennes (35700)
charge-mission - agathe.mansion-vaquie@inrae.fr