EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Réduction de dose - Optidose

Cette fiche est reliée à d'autres thématiques de la manière suivante :

s'applique à
a pour parent
Exemple de mise en oeuvre
évoque
Voir tous les liens

Aboutie
Dernière modification : 25/02/2020
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Parcelle de Vermentinu (Crédit photo CRVI)
 

Mené de 2012 à 2017 chez un producteur sur le Domaine Terra Vecchia à Tallone, cet essai teste le système "Réduction de dose-Optidose" dans le cadre du projet "Cors'Expé". L'objectif est de réduire les IFT de 30% par rapport aux pratiques usuelles dans l'entreprise sur cette parcelle tout en maintenant les objectifs de production. 


Leviers employés

Les principaux leviers employés  pour atteindre cet objectif sont les suivants :

Les objectifs de réduction des intrants ont été focalisés sur les fongicides qui représentent plus de 80% des traitements employés en vigne. Ainsi l'ensemble de la parcelle a été géré de façon identique en ce qui concerne les traitements insecticides et la gestion des adventices.

Principaux résultats et enseignements

La pression des bioagresseurs est très satisfaisante les années de faibles pressions mildiou et oidium. 

La diminution des doses de produits phytosanitaires n'a pas eu de répercutssions du point de vue sanitaire sur la vendange. Les objectifs de productions sont atteints. Le système de réduction de dose s'est avéré assez simple a mettre en oeuvre du point du vue du viticulteur.

La réduction de traitement a été envisagée uniquement sur l'aspect "réduction de dose" et non sur l'aspect "nombre de passages", ce qui aurait pu engendrer en complément, une approche économique plus complète des coûts de production. 

 

- PLUS D'INFO DANS LA FICHE SYSTÈME DE CULTURE EXPE

 

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

25/02/2020
Aurélie LEQUEUX SAUVAGE - APCA DEPHY - PARIS (75008)
charge-mission - aurelie.lequeux-sauvage@apca.chambagri.fr