EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Diversifier les cultures et augmenter son autonomie alimentaire tout en diminuant les IFT

Cette fiche est reliée à d'autres thématiques de la manière suivante :

Voir tous les liens

Lupin

Crédit : CC0 1.0

En cours de rédaction
Dernière modification : 21/01/2021
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Chef d’exploitation sur la ferme du lycée agricole de Vire, Jean-Paul Rousière s’est donné comme objectif de faire reconnaitre l’exploitation comme une vitrine pour les apprenants comme pour les agriculteurs, en misant sur l’autonomie alimentaire et la réduction des phytos.

 

Leviers mobilisés

  • Diversifier la rotation, avec l’introduction de méteil, de trèfle violet et de lupin, en remplacement partiel du maïs et du blé pour diminuer les produits phytosanitaires et gagner en autonomie alimentaire du troupeau
  • Cultiver des légumineuses pour apporter de l'azote au système grâce à la fixation symbiotique

 

Principaux résultats et enseignements

- L’introduction de nouvelles cultures comme le méteil et le trèfle violet a permis une diminution significative des herbicides.

- Le système a aussi été optimisé sur les cultures déjà existantes : 

  • Sur le maïs, la consommation d’herbicides a diminué, notamment grâce à la rotation mais aussi à un meilleur positionnement des apports chimiques.
  • Sur le blé, on peut considérer que la ferme suit une vraie conduite rustique avec un choix de variétés résistantes qui est fondamentale et qui justifie l’arrêt du régulateur et le passage d’un seul fongicide.

 

-> PLUS D'INFO DANS LA FICHE TRAJECTOIRE DEPHY FERME

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

21/01/2021
Gentiane Maillet - INRAE - Thiverval Grignon (78850)
ingenieur - gentiane.maillet@inrae.fr