EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Réduire ses phytostout en assurant son autonomie alimentaire


En cours de rédaction
Dernière modification : 19/11/2020
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Méteil  - Crédit photo : médiathèque APCA

 

L'exploitation du lycée agricole de Montardon cultive 90 ha de terres en périphérie de Pau. L'exploitation est tournée principalement vers la production laitière bovine. En recherche d'autonomie alimentaire et désireuse de réduire ses coûts et son impact environnemental, le système s'est adapté aux avantages et contraintes locales. 

 

Leviers mobilisés

 

Principaux résultats et enseignements

  • Les méteils sont devenus la base de l'alimentation du troupeau allaitant à la place du maïs ensilage. Le méteil  est aussi utilisé pour sécuriser les rations sur les laitières.
  • Le méteil est un bon précédent pour le maïs avec un faible coût de production et laisse une parcelle propre à la récolte grâce à son pouvoir couvrant
  • Le maïs ensilage, implanté début juin, se trouve moins soumis aux ravageurs (taupins,limaces...) et également moins concurrencé par les adventices, ce qui permet de réduire l'IFT

Au final la double culture produit plus qu'un maïs ensilage tardif et permet de réduire les intrants tout en obtenant une alimentation plus équilibrée

 

PLUS D'INFO DANS LA FICHE TRAJECTOIRE DEPHY FERME

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

19/11/2020
Gentiane Maillet - INRAE - Thiverval Grignon (78850)
ingenieur - gentiane.maillet@inrae.fr