EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Rotation de luzerne, maïs et céréales rustiques en mélange et semis directs : plus d'autonomie alimentaire et moins d'intrants



Schéma de la rotation

Crédit : Marie Aguer

Aboutie
Dernière modification : 13/04/2022
Voir les contributeurs

Discussion liée

Eleveur laitier, Laurent Terrien a allongé sa rotation en introduisant de la luzerne. La recherche d’autonomie l’a également orienté vers l’insertion de variétés rustiques dans sa rotation. Soucieux de favoriser les régulations naturelles et d’optimiser le fonctionnement biologique de ses sols, il cherche une cohérence entre le semis direct, la biodiversité et la diminution des intrants.

Leviers mobilisés

Principaux résultats et enseignements

  • La diversification des cultures avec la luzerne et les méteils permet de gagner en autonomie alimentaire.
  • « Les nombres de passages chimiques et mécaniques sont réduits et ce temps disponible est mis à profit pour plus d’observations. »
  • Les fauches successives de luzerne ont un effet nettoyant et permettent une meilleure maitrise des adventices sur la rotation.
  • Les risques de maladies ont été diminués avec le choix d’espèces et de variétés rustiques plus tolérantes. 

 

-> PLUS D'INFO DANS LA FICHE TRAJECTOIRE DEPHY FERME

(Intitulé de la fiche : "Semis direct et autonomie de l’exploitation")

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

13/04/2022
Julie André - INRAE - Montpellier (34000)
ingenieur - julie.andre@inrae.fr