EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Vers des systèmes de cultures économes en intrants sur l'exploitation agricole de Vesoul Agrocampus


En cours de rédaction
Dernière modification : 13/07/2018
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Engagée depuis 2009 dans le cadre du plan Ecophyto, l'exploitation agricole Vesoul Agrocampus conduit un système de cultures économe en intrants et redémarre en 2017 un nouvel essai "vers des systèmes de cultures économes".

1- Contexte de l'exploitation support des systèmes de cultures

L’exploitation agricole de Vesoul Agrocampus se situe sur la commune de Port/Saône en Haute-Saône. Comme toute exploitation d’établissement public d’enseignement agricole, elle remplit trois fonctions: produire des biens et des services agricoles, former des jeunes et des adultes, expérimenter et innover.

L’exploitation est de type polyculture-élevage diversifiée et emploie 4,25 ETP. La SAU est de 228 Ha dont 141 Ha en prairie et 87 Ha en grandes cultures. Sur cette surface, 15 Ha sont conduits en agriculture biologique. Le contexte pédoclimatique est plutôt favorable avec une majorité de sols favorable à la culture.

L’exploitation est diversifiée dans ses productions :

- 50 vaches laitières Montbéliardes permettent la production de 362 000 L de lait transformés en IGP Gruyère avec un cahier des charges interdisant l’utilisation de produits fermentés dans la ration

- 180 brebis permettent la production d’agneaux de bergerie

- 300 ruches permettent la production de miel de colza, d’acacia et de fleurs d’été

- 87 Ha de grandes cultures sont support de 7 ou 8 cultures selon les années (blé, orge, maïs, soja, colza, pois d’hiver, tournesol…) avec des couverts entre chaque culture. Sur le système de cultures sont privilégiées les techniques sans labour, la couverture des sols, l’allongement de la rotation, l’alternance des familles de cultures et toute autre pratique permettant de réduire l’usage des intrants.

L’exploitation conduit chaque année des essais avec de nombreux partenaires. Elle dispose ainsi d’une plate-forme d’expérimentations en agroécologie où sont par exemple testés les systèmes de cultures économes en intrants, la simplification du travail du sol, la gestion de la matière organique en AB, l’utilisation du purin d’ortie ou encore l’effet des précédents protéagineux.

 

2- Le système de cultures de l'exploitation

Cette rotation se caractérise par:

- une durée de 6 ans, plus longue que les pratiques locales (colza - blé - orge),

- l'alternance de cultures d'hiver et de printemps et de familles botaniques,

- la présence du soja en tant que culture relais qui enrichit le sol en azote,

- la présence de couverts intermédiaires avec de nombreuses espèces,

- l'absence de précédent maîs grain avant le blé tendre d'hiver (gestion du risque fusariose).

 

Les pratiques mises en oeuvre et les techniques mobilisées pour réduire l'utilisation des intrants sont:

- les mélanges variétaux lors du semis (jusquà 4 variétés pour le colza),

- l'association de colza avec des Fabacées pour gérer les adventices et les bio-agresseurs,

- la puvlérisation de produits phytopharmaceutiques dans des conditions optimales et en bas-volume,

- l'utilisation de produits de bio-contrôle (trichogramme sur maïs...),

- l'utilisation d'outils de désherbage mécanique (houe rotative),

- la gestion de la fertilité par l'apport de compost, d'écumes de sucreries et d'amendements calcaires,

- l'utilisation de nombreux outils d'aide à la décision (cartographie drone, réglettes...).

Fiche témoignage 2016

Résultats économiques et IFT campagne 2017

 

3- L'essai 2017-2023: Vers des systèmes de cultures innovants et economes en intrants.

Cadre de l'essai:

Cet essai fait suite à un appel à projets Expérimentations et Innovations en Agriculture de l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse, auquel la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, les Chambres départementales, l'EPLEFPA de Quétigny et Vesoul Agrocampus ont répondu. Il s'inscrit également dans le Plan Ecophyto II du Ministère de l'Agriculture, dans le projet I-Site Bourgogne Franche-Comté et répond pleinement au projet d'établissement Vesoul Agrocampus.

Principaux objectifs:

- concevoir et tester des systèmes de cultures innovants et économes en intrants,

- transférer les résutats vers les apprenants et la profession.

Dispositif expérimental:

Essai qui compare 3 systèmes de cultures :

-système de cultures témoin raisonné: mise en oeuvre des pratiques raisonnées locales,

-système de cultures intégré :  substitution au maximum des produits phytopharmaceutiques par des techniques alternatives,

-système de cultures biologique : respect du Cahier des Charges "Agriculture Biologique".

Indicateurs de suivi:

- Indicateurs de performances agronomiques, sociales et économiques

- Suivi des adventices, des bioagresseurs, des composantes du rendement, de la fertilité des sols, des temps de travaux, des marges...

 

 

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

13/07/2018
Léa NISOLLE - Chambre Régionale d'Agriculture de BFC - Ecole Valentin (25480)
charge-mission - lea.nisolle@bfc.chambagri.fr

28/06/2018
Muriel GERARD - Vesoul Agrocampus - Vesoul (70000)
enseignant-lycee-agricole - muriel.gerard@educagri.fr

28/03/2018
Marie-Sophie PETIT
ingenieur - marie-sophie.petit@bourgogne.chambagri.fr