sitone du pois

Aussi appelé : Sitona lineatus

En cours de rédaction
Dernière modification : 16/07/2018
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

 

1. Description générale

Nom scientifique Sitona lineatus
Classification Ordre des Coleoptera, famille des Curculionidae
Aire géographique Toute la France, avec une zone de prédilection au sud de la diagonale Rennes-Lyon (Rhône-Alpes, PACA, Sud-Ouest, Poitou-Charentes, Grand Ouest, Berry).
Cultures impactées Légumineuses (luzerne, pois, fève, trèfle, vesce, haricot, lotier, lentille...)


2. Biologie et épidémiologie

Cycle biologique

 

 

Conditions favorables au développement

Milieu Dans les terres peu profondes, la nuisibilité des sitones est souvent aggravée par une sécheresse en avril-mai, qui diminue le nombre de nodosités.
Climat

Hivers doux et secs favorables.

Les adultes sont actifs par temps ensoleillé et par des températures supérieures à 12°C.

Histoire culturale de la parcelle Les levées précoces des semis de printemps sont favorables aux sitones.
Environnement de la parcelle Les régions avec jachères ou cultures de légumineuses et les environnements bocagers sont favorables aux sitones.


3. Dégâts

Symptômes et dommages

Les encoches semi-circulaires pratiquées par les adultes sur les bords des feuilles n’ont pas une grande incidence sur le rendement, contrairement aux larves qui perturbent l’alimentation azotée des cultures en se nourrissant des nodosités et des racines.

Le risque est plus fréquent sur des pois de printemps que sur pois d'hiver, et le sitone du pois, lorsqu’il a le choix, préfère nettement la féverole aux autres cultures.

 

Systèmes de mesure

Pour le pois, le seuil d'intervention est de 5 à 10 encoches au total sur les premières feuilles.

Pour la lentille, selon la Chambre d'Agriculture Haute-Loire, le seuil de nuisibilité est de 50% des plantes comportant une ou plusieurs morsures sur 20 plantes prélevées.

 

Nuisiblité

(à compléter)

 

4. Méthodes de gestion

Mesures en amont de la culture

Pour les lentilles, il a été observé que les dégâts aux nodules sont plus importants dans les parcelles semées tôt, par conséquent un semis tardif pourrait permettre de réduire les dégâts par échappement. De plus, les sitones émergeant du sol après l’hivernation, un allongement de la rotation peut réduire les probabilités de recolonisation efficace et donc d’infestation des parcelles. Cependant, les sitones sont capables de voler sur des distances considérables, ce qui fait qu’une parcelle peut également être infestée par des adultes venant de plus loin.

 

Solutions de rattrapage

Type Description Efficacité
Lutte chimique Voir liste des produits homologués sur le site Terres Inovia (références) La lutte n'est efficace que si les adultes sont touchés avant la ponte (stade 6 feuilles en pois de printemps, 8-10 feuilles en pois d'hiver)

 

Solutions innovantes

/

 

5. Pour aller plus loin...

Titre Type de document Année Auteurs Editeurs Précisions
Page ephytia : sitone du pois Site internet / INRA INRA lien vers le site
Base ABAA : sitone du pois Site internet 2017 EcophytoPIC ACTA lien vers le site
Herbea : sitone du pois Site internet 2017 Solagro Solagro lien vers le site
Sitone du pois Site internet 2017 Arvalis Arvalis lien vers le site
Sitone sur pois Site internet 2017 Terres Inovia Terres Inovia lien vers le site
Les 5 ravageurs de la lentille Brochure technique / Chambre d’Agriculture Haute-Loire, Groupement des producteurs de la lentille verte du Puy Chambre d’Agriculture Haute-Loire brochures

Lentil, an ancient crop for modern times.

Ouvrage 2007 P. Sevenson, M. Dhillon, H. Sharma, M. El Bouhssini Springer Netherlands Chapter 20 : Insect pests of lentil and their management (pp 331-348)

 

 

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

16/07/2018
14/09/2017
suzanne blocaille - ACTA
charge-etude - suzanne.blocaille@acta.asso.fr

30/08/2017
Lola Leveau - Irstea - Clermont-Ferrand (63000)
ingenieur - lola.leveau@irstea.fr