EXEMPLE DE MISE EN OEUVRE

Protection Intégrée de Grandes Cultures construit sur le thème de la gestion de la flore adventice


Aboutie
Dernière modification : 17/08/2020
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

Binage du maïs, avec l’association de pattes d’oie inter-rang et de moulinets sur le rang, une des techniques contribuant à la maîtrise de la flore adventice sur le long terme (Crédits photo : P. Farcy).

 

Cet essai a été conduit sur le station expérimentale INRA de Dijon-Epoisses,entre 2011 et 2017 dans le cadre du projet System-Eco-Puissance4. Ce dernier porte sur l'évaluation multicritère et sur la modélisation quantitative de systèmes à faible usage de pesticides en réseau multi-sites.

Ce système de culture correspond à une stratégie complète de Protection Intégrée contre la flore adventice, intégrant tous les leviers de gestion, y compris le désherbage mécanique et les herbicides ponctuellement.

 

Leviers testés

Ce système vise à mettre en œuvre l’ensemble des leviers agronomiques déjà validés et à tester leur faisabilité de manière combinée dans un système. Ces leviers sont :

 

Principaux résultats et enseignements

 

Les bioagresseurs sont globalement maîtrisés dans ce système.

La pratique du semis en combiné en 2011-2012 semble avoir contribué à l’augmentation de la pression vulpins. La campagne 2014 est marquée par une infestation mal maîtrisée dans le mélange Triticale-Pois, (année humide à l’implantation) avec des repiquages et peu de possibilités de désherbage mécanique. Le retour au semis ‘en solo’ semble contribuer à la maîtrise du vulpin. Le binage permet une bonne maitrise des adventices sur colza


On observe une baisse du produit brut, en partie imputable aux rendements modérés, mais surtout aux cultures de diversification dont la productivité est plus faible et plus variable que celle des colza, blé et orge d’hiver.

L'objectif de réduction d'IFT est atteint avec une baisse de 55% de l'IFT Total et de 64% pour l'IFT Herbicide par rapport à la référence régionale.

La principale amélioration à apporter au système tient au choix des cultures de diversification pour mieux intégrer des objectifs économiques. Le maïs est un bon candidat peut-être insuffisamment valorisé dans ce système. Sa productivité est forte et il est facile à désherber mécaniquement.

 

-> PLUS D'INFORMATIONS DANS LA FICHE SYSTÈME DE CULTURE EXPE 

 

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

17/08/2020
Le Bars Jordan - ACTA
charge-mission - jordan.le-bars@acta.asso.fr