tordeuse du pois

Aussi appelé : Cydia nigricana, Lapeyresia nigricana

En cours de rédaction
Dernière modification : 16/07/2018
Voir les contributeurs

Discussion liée

Autres discussions en rapport

 

1. Description générale

Nom scientifique Cydia nigricana (syn. Lapeyresia nigricana)
Classification Ordre des Lepidoptera, famille des Tortricidae
Aire géographique Présent dans la moitié nord de la France
Cultures impactées Pois, gesses, vesces, trèfles, lentille


2. Biologie et épidémiologie

Cycle biologique

 

Conditions favorables au développement

Milieu L'adulte recherche les endroits non ventilés et à végétation dense
Climat Le vent et le froid entravent l'activité des adultes, dont le vol est très limité sous des températures maximales inférieures à 18°C. Les dégâts sont plus importants lors des mois de juin chauds.
Histoire culturale de la parcelle Les variétés de pois tardives sont les plus attaquées.
Environnement de la parcelle  


3. Dégâts

Symptômes et dommages

Sur pois, chaque chenille endommage jusqu'à 6 graines mais 1 ou 2 seulement sont fortement rongées (cfr photo ci-dessous, aspect en partie grignoté différent des trous bien ronds causés par les bruches). Les dégâts arrivent surtout à des niveaux hauts de fructification : ce sont donc les chenilles issues des vols tardifs qui sont préjudiciables et qui doivent être détruites avant leur pénétration dans les gousses.

La tordeuse provoque une faible perte de rendement mais peut affecter modérément le pouvoir germinatif des graines. De plus, les lots de pois destinés à l'alimenation humaine (pois jaunes ou de conserverie) peuvent être refusés si des grains rongés par les chenilles s'y trouvent.

 

Systèmes de mesure

Sur pois, Le déclenchement de la lutte chimique se fait en suivant les Bulletins de Santé du Végétal ou sur la base du comptage des captures de papillons à l’aide d’un piège sexuel placé dans la parcelle à hauteur de végétation à début floraison. Il existe actuellement deux seuils :

1) Pour l’alimentation humaine et la production de semences : 100 captures cumulées et apparition des premières gousses plates sur les pois. En cas de persistance des vols, renouveler le traitement tous les 8-10 jours jusqu’à 4 étages de gousses au Stade Limite d’Avortement (environ 8-10 jours après la fin de la floraison).

2) Pour l’alimentation animale : 400 captures cumulées et apparition des premières gousses plates. Le traitement est à renouveler si le seuil des 400 captures cumulées est à nouveau atteint.

Sur lentille, le seuil de nuisibilité est supérieur à 800 captures cumulées sur une parcelle depuis l'apparition des premières gousses.

Nuisiblité

(à compléter)

 

4. Méthodes de gestion

Mesures en amont de la culture

Utiliser des variétés de pois précoces, moins attaquées que les variétés tardives.

 

Solutions de rattrapage

Type Description Efficacité
Lutte chimique Application de pyréthrinoïde

Efficace sur les chenilles au stade balladeuse, avant pénétration dans les gousses

Attention à la législation abeille si traitement durant la floraison!

 
Solutions innovantes

/

 

5. Pour aller plus loin...

Titre Type de document Année Auteurs Editeurs Précisions
Page e-phytia : tordeuse du pois Site internet 2017 INRA INRA lien vers le site
Base ABAA : tordeuse du pois Site internet 2017 EcophytoPIC ACTA lien vers le site
Tordeuse sur pois Site internet 2017 Terres Inovia Terres Inovia lien vers le site
Tordeuse du pois Site internet 2017 Arvalis - Institut du végétal Arvalis - Institut du végétal lien vers le site
Tordeuse du pois (Cydia nigricana) Brochure technique / DRAAF Centre Val de Loire

DRAAF Centre Val de Loire

lien vers la brochure Informations détaillées sur la mise en place de pièges
Les 5 ravageurs de la lentille Brochure technique / Chambre d’Agriculture Haute-Loire, Groupement des producteurs de la lentille verte du Puy Chambre d’Agriculture Haute-Loire lien vers la brochure
Lentil, an ancient crop for modern times. Ouvrage 2007 P. Sevenson, M. Dhillon, H. Sharma, M. El Bouhssini Springer Netherlands Chapter 20 : Insect pests of lentil and their management (pp 331-348)

 

Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

16/07/2018
18/01/2018
suzanne blocaille - ACTA
charge-etude - suzanne.blocaille@acta.asso.fr

30/08/2017
Lola Leveau - Irstea - Clermont-Ferrand (63000)
ingenieur - lola.leveau@irstea.fr