TECHNIQUE

Association de cultures


1. Présentation


Caractérisation de la technique

Description de la technique :

Définition : Présence simultanée de plusieurs espèces ou variétés sur une même parcelle, où au moins une des cultures est valorisée, et où l'association apporte un bénéfice a au moins une des cultures.

Cette définition englobe les plantes de services.

Précision sur la technique :

Cette technique présent e de nombreuses variantes en fonction des objectifs et des types de cultures concernés (Annuelles, pluriannuelles, vivaces, plein champ ou sous abri, etc.).

Période de mise en œuvre
Pendant l'interculture
Sur culture implantée
A l'implantation

L'association de cultures est en général envisagée avant implantation. Elle peut toutefois être mise en place après implantation, en particulier dans le cas de cutures pluriannuelles ou pérennes.

Echelle spatiale de mise en œuvre
Parcelle


Application de la technique à...


Réglementation

Influence
NEGATIVE

Les freins réglementaires ne sont pas directs, mais liés à la présence de plusieurs cultures sur la parcelle, cas qui n'est pas envisagé dans un certain nombre de réglementations (déclarations PAC, cahier des charges d'AOP...). En outre cela peut complexifier la gestion (utilisation de produits phytosanitaires homologués sur l'ensembe des cultures par exemple).


2. Services rendus par la technique


Fourniture de nutriments

Régulation et gestion des adventices

Gestion des auxiliaires ennemis des bioagresseurs

Gestion des auxiliaires pollinisateurs

Régulation du climat local

Gestion des ravageurs

Stabilité physique et structuration du sol

Stockage et gestion de l'eau


3. Effets sur la durabilité du système de culture


Critères "environnementaux"

Effet sur la qualité de l'air : En augmentation
L'effet peut être direct (effet barrière sur la dérive). En général, toutefois, il est plutôt indirect, en limitant l'usage de produits phytosanitaires.


Critères "agronomiques"

Productivité : Variable
Les systèmes associant plusieurs cultures sont en général plus productifs que les systèmes monospécifiques. Toutefois, la productivité individuelle de chaque culture peut diminuer, en raison des concurrences qui peuvent s'exercer entre les cultures. L'équilibre est donc à trouver au cas par cas entre les proportions e chaque culture, l'objectif de l'association, et la valorisation possible de chaque culture.

Qualité de la production : Variable


Fertilité du sol : Variable
La fertilité du sol est en général augmentée par l'association de culture, par une exploration plus complète des horizons du sol. Certaines cultures peuvent également améiorer la fertilité du sol (engrais verts, légumineuses).

Stress hydrique : Variable


Biodiversité fonctionnelle : En augmentation



Critères "économiques"


Critères "sociaux"



4. Organismes favorisés ou défavorisés


Bioagresseurs favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions

Bioagresseurs défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions

Auxiliaires favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions

Auxiliaires défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions

Accidents climatiques et physiologiques favorisés

Organisme Impact de la technique Précisions

Accidents climatiques et physiologiques défavorisés

Organisme Impact de la technique Précisions


5. Pour en savoir plus


6. Mots clés


Méthode de contrôle des bioagresseurs : Aménagement paysager
Mode d'action :
Type de stratégie vis-à-vis de l'utilisation de pesticides : Reconception
Pour contribuer à l'enrichissement de la fiche, vous devez créer un compte ou vous identifier.Cela vous permettra d'apporter votre contribution via l'espace d'échanges

Contributeurs

30/01/2019
LAFOND David - IFV - ANGERS
ingenieur - david.lafond@vignevin.com